Histoire Seconde

présentation programmes histoire Seconde

Une progression annuelle des séquences en histoire : fichier joint image_pdf

 

Leçon 1 Chapitre introduction Histoire Seconde

La place des populations de l’Europe dans le peuplement de la Terre

 

 

(B.O.E.N : durée : 4h dont 1h de prise de contact (programme 2010). Septembre)

Q : Dans quel cadre chronologique  et quel cadre géographique ? (Toujours à chaque leçon se poser cette question en priorité)

Q : A quelle échelle ? (Liste des échelles)

Q : Quels sont les termes qui demandent à être définis (Europe def selon ined Russie incluse en Europe)

Document n°2: l’Europe, un foyer de peuplement ancien

Q : présentation du document : tableau, peinture à l’huile, de Tommasi les immigrants, 1896.

Q : qu’est-ce qu’un immigrant ? 1896 vous situez comment ?

Q : description : commencer par le cadre les quais d’un port, Livourne en Toscane, personnes qui attendent, nombreuses, hors champ (dénotation): voir ce qui a autour et qu’est-ce qui attendent, chercher des réponses à partir de l’observation du tableau ; description des personnages bien habillés. Tenue vestimentaire. Q : qu’est-ce qu’ils attendent ?

Q : la problématique à chercher : Comment a évolué la place des populations de l’Europe dans le peuplement de la Terre et pourquoi les Européens migrent-ils au XIXe siècle ?

Introduction:

Analyse de l’intitulé du sujet : Toujours définir les termes du sujet

La vie économique, et la puissance des Etats, dépend du nombre des habitants : « Il n’est de richesse que d’hommes » (Jean BODIN, 1530-1596).

On entend par populations en Europe, ceux qui vivent en Europe ; la place des populations en Europe, leur poids dans l’histoire du peuplement de la terre de l’Antiquité à nos jours.

Depuis l’Antiquité (Babylonie, Chine au IVème millénaire, Inde au IV ème s, puis les Romains) les gouvernements font des recensements de la population, notamment pour pouvoir prélever plus facilement les impôts (doc n°2). Mais une population est aussi un ensemble d’individus possédant des caractères communs : ici le programme nous invite à étudier les populations d’un territoire, le continent européen. Première difficulté : l’Europe n’a pas de limites précises à l’est. Les statisticiens considèrent que la Russie fait partie de l’Europe (jusqu’à l’Océan Pacifique), mais certains arrêtent l’Europe à l’Oural (Sibérie exclue). Seconde difficulté : il est toujours difficile de recenser une population, et par conséquent les chiffres fournis sont des estimations qu’il faut examiner avec un regard critique. Les chiffres les plus sérieux sont fournis par l’INED, et ils permettent de dresser un tableau assez précis de l’évolution de la population mondiale depuis la Préhistoire jusqu’à nos jours.

PB : Comment a évolué la place des populations de l’Europe dans le peuplement de la Terre et pourquoi les Européens migrent-ils au XIXe siècle ?

I – L’EUROPE, UNE POPULATION QUI STAGNE DE L’ANTIQUITE AU XVIIIE SIECLE : 1h

1 – Vingt pour cent de la population mondiale de l’Antiquité à 1800 : 1/2h

TP/ Distribuer les documents n°1 et 2. Nature des documents :

Document n°1 : tableau de statistiques d’évolution et de répartition par continents issu de l’INED (source fiable)

Document n°2. Courbe d’évolution de la population mondiale.

Activité : Décrire l’évolution de la population mondiale de l’Antiquité à nos jours, puis calculer en % la part de la population « européenne » dans la population mondiale, aux dates suivantes : en 400 av. JC, en 1800, en 1900 et en 2000.

Rappel de la formule : Rappel formule : PE X 100/TM

%PE = (PE X 100) / PM, où PE est la population européenne, PM la population mondiale. Que remarquez-vous ?

La population mondiale a connu plusieurs phases de croissance suivies de périodes de stagnation : la première dans l’Antiquité (apogée vers l’an 1, s’achève en 476), la seconde au Moyen Age (apogée vers 1300, s’achève en 1453 ou 1492), la troisième à l’époque moderne (entre 1500 et 1800), la quatrième à l’époque contemporaine (de 1800 à nos jours, croissance spectaculaire qui permet à la population mondiale de dépasser 7 milliards d’habitants aujourd’hui, voir le site de l’INED).

Résultats : 21% en 400 av. JC, 20% en 1800, 26% en 1900, 13% en 2000. Le continent européen réunit 20% de la population mondiale environ de l’Antiquité à 1800, puis sa part dans la population mondiale augmente fortement au XIXe siècle pour atteindre 26% en 1900 (apogée de la population européenne), avant de s’effondrer au cours du XXe siècle (13% de la population mondiale en 2000).

Doc n°1 : Population mondiale par grandes régions à différentes dates en millions)