Info EMC Lycée : être athée dans le monde en 2017

Largement minoritaires dans le monde, les athées sont souvent mal vus, rejetés, discriminés, voire persécutés, notamment dans les pays où le poids de la religion demeure considérable.


(Source: Article de France 24) La rédaction des Observateurs vous propose une série de portraits de ces « infidèles » de l’islam, du christianisme ou encore du judaïsme, dans différents pays. En voici le premier volet en Tunisie, au Gabon et en Israël. 


Les athées sont des personnes qui pensent qu’il n’existe aucune divinité. Ils se différencient des agnostiques, pour qui il est impossible de se prononcer sur la question.

Selon une étude réalisée par le consortium d’instituts de sondages WIN/Gallup International en 2015, les « athées convaincus » ne représenteraient que 11 % de la population mondiale. Ils restent largement minoritaires en Afrique et au Moyen-Orient en particulier, et ne seraient majoritaires qu’ en Chine (61 %).

Contrairement à la tendance globale observée durant tout le XXe siècle, l’athéisme n‘aurait pas progressé au cours des dernières années. En 2012, une étude réalisée par le même groupe avait ainsi révélé que 13 % de la population mondiale se considérait comme athée à l’époque.

Si nombre d’athées ne rencontrent aucun problème dans leur pays, ils sont parfois mal vus, rejetés par leur entourage, discriminés dans l’accès à certaines fonctions, privés de certains droits.

A voir également vidéo sur le même thème Courrier international. 

Autre émission, un documentaire de janvier 2016, qui permet d’élargir le questionnement par la réflexion sur « croire ou ne pas croire », à la fois philosophique et historique.

A propos pampi06

Professeur histoire géographie en lycée
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.