Article à lire sur les milliardaires chinois

La Chine compte désormais plus de milliardaires que les Etats-Unis

Article paru dans Les Echos le 15/10 par Claude FOUQUET.

« La Chine communiste compte désormais 596 milliardaires en dollars, contre 537 aux Etats-Unis , selon l’éditeur de magazines de luxe Hurun Report. Le magnat de l’immobilier et du divertissement, Wang Jianlin (Dalian Wanda Group) est désormais l’homme le plus riche de Chine.

Voila qui fera sans doute retourner dans sa tombe Mao Tse Toung. Selon l’éditeur de magazines de luxe Hurun Report , non seulement le nombre de milliardaires a encore augmenté en Chine mais qui plus est, pour la première fois, leur nombre est plus important qu’ « aux Etats-Unis. Selon l’éditeur qui est basé à Shanghai en effet, la Chine compte désormais 596 milliardaires en dollars, alors qu’ils ne sont que 537 aux Etats-Unis.

Et cerise sur le gâteau en un an la Chine a engrangé 242 milliardaires supplémentaires, signe que le ralentissement de l’économie qui inquiète le reste de la planète n’est pas ressenti dans le monde des ultra-riches. Et en ajoutant Hong Kong, Macao et Taiwan, la « Grande Chine » totalise 715 milliardaires en dollars.

Chinese entrepreneur and founder of internet retail group Alibaba, Jack MA meet  with French President Francois Hollande at the Elysee Palace. Paris, FRANCE - 18/03/2015./CHAMUSSY_lcham010/Credit:CHAMUSSY/SIPA/1503181842

Chinese entrepreneur Jack MA Credit:CHAMUSSY

 Jack Ma (article à lire) fondateur d’Alibaba, le « ebay » chinois, millardaire chinois est détrôné par Wang Jialin image.Sur la plus haute marche du podium, on retrouve le magnat de l’immobilier et du divertissement, Wang Jianlin, fondateur et patron du Dalian Wanda Group, qui a vu sa fortune bondir de 52%, à 34,4 milliards de dollars (30 milliards d’euros), grâce notamment à des bons résultats en Bourse.L’homme d’affaires qui est aussi dans le cinéma (avec le rachat en 2012 de la chaîne américaine AMC Entertainment), affiche désormais un appétit d’investissements dans le secteur sportif (propriétaire de 20% du club de football espagnol Atletico Madrid, il a récemment racheté de la société qui organise les courses extrêmes d’endurance Ironman et le groupe suisse de marketing sportif Infront).

Il détrône cette année Jack Ma, le fondateur du géant chinois de l’e-commerce Alibaba, qui est pénalisé dans ce classement par l’effondrement des actions du groupe internet à la Bourse de New York. Alors même qu’Alibaba avait été la plus grosse introduction en Bourse de l’histoire à Wall Street en septembre 2014. Jack Ma possède cependant encore une fortune de 22,7 milliards de dollars (19,8 milliards d’euros).

Le patron de Xiaomi a doublé sa fortune

Quant à la troisième marche du podium, elle revient au patron du groupe de boissons Wahaha, Zong Qinghou (comme lors du précédent classement) qui affiche une fortune de 21 milliards de dollars (18,3 milliards d’euros).

Les quatrième et cinquième places reviennent à Pony Ma, dirigeante Tencent et la messagerie WeChat (19 milliards de dollars soit 16,6 milliards d’euros) et à Lei Jun, patron de Xiaomi. Celui-ci a doublé sa fortune et gagné cinq places avec une fortune de 14 milliards de dollars (12,2 milliards d’euros).

Le portrait robot du milliardaire chinois

Le classement publié par Hurun eport permet de brosser les grandes liges du milliardaire chinois. C’est avant tout un homme et un self made man (dans 95 %) qui appartient de plus en plus souvent au secteur des nouvelles technologies. Et de moins en moins dans les matières premières ou le commerce traditionnel. Il habite de plus en plus souvent à Pékin (279 d’entre eux y ont une résidence, soit 99 de plus que lors du précédent classement).

Et est aussi impliqué politiquement : 211 d’entre sont présents dans les instances du Parti, soit 37 de plus que l’année. »


A propos pampi06

Professeur histoire géographie en lycée
Cet article, publié dans Géographie Terminale, Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.