Chapitre 1 La France en République de 1870 à 1945 (1ère STMG )

Chapitre 1 La France en République : 1880-1945

Chapitre 1 : pp.10/55 manuel Hachette 1ère STMG 2012

Chronologie p12/13

(BOEN 2013 10h-12h. Présentation programme et introduction, durée 1h, 1 fiche)

Activité n°1: Les régimes politiques en France (Fiche n°1)  TP Fiche 1 les régimes politiques en France

  1. Combien de régimes politiques la France a-t-elle connu de 1789 à nos jours et lesquels? La France a connu 4 types de régimes politiques de 1789 à nos jours : monarchie absolue, monarchie constitutionnelle, régime autoritaire, République.
  2. 2. Sur la frise chronologie coloriez en bleu les périodes de République et en rouge les régimes autoritaires.3) Indiquez ensuite les dates de début et de fin de la IIIème République, que constatez-vous ? La IIIème République a été établie du 4/09/1870 au 10/07/1940. Plus long régime républicain, durée 70 ans.
  3. 3. A quelle date le régime républicain s’installe-t-il durablement ? 1880 v.chrono.
  4. 4. Rédigez une réponse argumentée montrant que l’installation du régime républicain fut difficile? L’installation du régime républicain fut difficile en France car il y a eu deux précédentes Républiques en l’espace de 78 ans et de courte durée chacune. Cela montre que les Français ont hésité entre l’affirmation et l’abandon des acquis de la Révolution.

Introduction :

  • L’année 1880 marque le triomphe de la République. Les républicains s’imposent face aux adversaires monarchistes et bonapartistes. L’année 1945 marque le retour de la République condamnée par le régime autoritaire et antidémocratique de Vichy entre 1940 et 1944. La IIIème République (04/09/1870 au 10/07/1940) a été le régime républicain démocratique le plus long de notre histoire institutionnelle.
  • Depuis 1792, les Français ont hésité entre l’affirmation et l’abandon des acquis de la Révolution. C’est à partir de 1875 avec les lois constitutionnelles que le régime républicain devient le régime privilégié et permanent de la France contemporaine, à l’exception de Vichy.
  • On entend par République, un régime politique dans lequel le gouvernement n’est pas aux mains d’un monarque mais des représentants de la Nation.

Pb : Comment les Français installent-ils durablement la République? Quels sont les actes fondateurs qui ont forgé l’identité républicaine ?

(Première partie : durée 2h/12h, 4 fiches)

I – LA FRANCE DEVIENT REPUBLICAINE :

Activité n°2 : L’avènement de la République (Fiche n°2)

1 – Avec la mise en place de la République :

  1. Dans quelles circonstances a été proclamée la IIIe République (doc. 1 et 2) La IIIème République est proclamée le 04/09/1870 pendant la guerre franco-prussienne et elle mit fin au Second Empire.
  2. 2.Pourquoi l’amendement Wallon est-il accepté à une voix de majorité (doc. 4 et 3) ? Grâce au député Wallon le mot République a été ajouté au dernier moment dans les lois constitutionnelles avec une chambre des députés à majorité monarchiste.
  3. 3.Quelle image de la République donne l’affiche (doc. 5) ? L’affiche évoque le centenaire de la 1ère République née pendant la RF et montre la continuité des acquis de la RF sous la IIIème République. Elle représente une allégorie, Marianne, évoquant la France républicaine généreuse et protectrice. La République est synonyme de prospérité (corne d’abondance, champ de blé, chemin de fer), de paix (des enfants).  

Synthèse : Montrez l’importance de la période 1870-1880 dans l’avènement de la République.

  • En 1870, la République est proclamée pour la troisième fois en France à l’occasion de la défaite de Napoléon III face à la Prusse (doc.1). Le nouveau régime est difficilement fondé par les lois constitutionnelles de 1875 (doc. 4).
  • La IIIème République n’est cependant pas assurée car les monarchistes sont au pouvoir (doc. 3). Entre 1870 et 1879 les républicains vont conquérir un électorat et emporter successivement les élections à la chambre des députés et au Sénat, puis la présidence de la République avec Jules Grévy (doc. 2).

Vidéo : http://www.educathemes.com/extraits-video.php Voir les origines de l’installation de la IIIème République

2 – Avec la formation d’une conscience nationale

Activité n°3 : Appartenir à une même nation     (Fiche n°3)

(Voir chrono. pp.12/13)

Voir document « Qu’est-ce que la nation française ? » d’Ernest Renan 1882

Carte des langues régionales+ témoignage à lire en classe

  1. Présenter le document. Il s’agit d’un extrait d’une conférence prononcée à la Sorbonne le 11 mars 1882 à Paris par Ernest Renan (1803-1892). C’est un écrivain français connu pour ses travaux consacrés à l’histoire des religions et des sciences. C’est un rationaliste, un philosophe de la connaissance fondée sur la raison. Le texte date de 1882, soit 11 ans après la défaite française face à l’Allemagne.
  2. 2. Quel est le but de cette conférence ? Cet extrait propose une définition de la Nation. La défaite face à la Prusse fut effet d’un électrochoc, la France a été occupée de moitié de l’Alsace à la Bretagne par un petit pays. A partir de ce moment tout le monde réfléchit à la façon de s’unir pour exister..
  3. De quelle province parle-t-il (l.18)? Voir document n°3 p.12 l’Alsace-Lorraine.
  4. 4. Relever ou surligner les termes qui définissent la Nation selon l’auteur ?
  5. 5. Quelle est la définition de la Nation selon l’auteur ? La nation selon Renan se définit par l’appartenance à un ensemble de références communes, à un passé commun rapprochant les Français, par un consentement mutuel, la volonté de vivre ensemble. Appartenir à la Nation c’est faire un choix volontaire conscient.

Synthèse : (texte à trou à remplir car apprentissage de la synthèse)

  • A partir de 1880 les républicains sont au pouvoir, ils sont majoritaires au parlement (doc. 3). Les lois de 1875 ont créé une République démocratique mais les gens n’avaient pas le sentiment de vivre ensemble (carte des langues régionales).
  • Les Républicains ont mis en place les éléments qui permettent la cohésion nationale, de vivre dans une Nation une et indivisible, afin que les Français ne se divisent pas et acceptent de vivre ensemble sous les mêmes lois, les mêmes droits et les mêmes obligations.
  • L’originalité de la nation française repose ainsi sur le choix de vivre ensemble, de partager une même histoire, une même langue, une culture commune, un « acte volontaire conscient ». (Voir texte E. Renan)
  • A l’issue des débats sur l’identité des Alsaciens-Mosellans, les républicains établissent de nouveaux critères définissant l’identité française par la loi de 1889 de façon à intégrer sur le sol français tous les étrangers vivant et travaillant sur le sol français. Avec l’élargissement du mode d’accès à la nationalité sur la base du droit du sol en 1889 les enfants nés sur le sol français de parents étrangers reçoivent la nationalité française de façon systématique à leur majorité.
  • La loi donne des droits aux nouveaux citoyens (vote) mais leur impose des devoirs (militaires notamment).

3 – avec des symboles et des références collectives:

Activité n°4: Symboles et valeurs républicains       (Fiche n°4)

1)Identifiez les différents symboles républicains (documents n°1, 2, 3, 4, 5) La devise républicaine, le drapeau national, la marseillaise, la fête du 14 juillet, Marianne.

2) Montrez que la Révolution Française a joué un rôle central dans la culture républicaine (document n°6). On retrouve sous la IIIème République la plupart des symboles issus de la RF et rattachés aux valeurs de liberté, égalité et fraternité.

Etude de document n°6: « le défilé des bataillons d’élèves en 1883 » et doc n°2 p.23 (type épreuve bac histoire STMG)

(Le document est une chromolithographie anonyme, de 1883 conservée au musée Carnavalet à Paris. La création des bataillons scolaires est une institution créée en 1882 par les Républicains et supprimés en 1892 qui consistait à entraîner des enfants de plus de 12 ans à défiler en uniforme le jour du 14 juillet pour former de futurs citoyens prêts à défendre la patrie et la République).

Les symboles        Leurs significations        Les valeurs
Statue de   Marianne

Drapeau tricolore

Sigle RF

Bonnet phrygien

Fête

Allégorie de la Rép. Vétue à l’Antique

La Nation

La République

Français libérés de la monarchie

La fédération du 14 juillet 1790

Egalité

Fraternité

Les trois valeurs

Liberté

Fraternité

Synthèse : A partir de l’analyse des documents vous montrerez comment la République a renforcé le sentiment national français.

  • Les Républicains cherchent à construire l’éveil de la conscience nationale, d’appartenir à une seule nation, à travers des symboles auxquels sont rattachés un ensemble de valeurs : quels sont ces symboles et ces valeurs ?
  • Des fêtes et des symboles ont été élaborés à partir des années 1880, pour contribuer à l’enracinement de la République. L’ensemble de ces symboles constitue à élaborer la culture républicaine.

(Texte à trou à remplir) La IIIe République impose le drapeau tricolore comme le drapeau républicain par excellence (inscrit seulement dans la Constitution en 1948). Il a été adopté en 1830 par Louis-Philippe, maintenu par Lamartine en 1848 (contre le drapeau rouge).

Elle adopte la devise trinitaire (Liberté, Égalité, Fraternité) (devise inscrite dans la constitution de 1848 et dans celle de 1958).

La Marseillaise redevient l’hymne national de la France (1879). Paris redevient la capitale politique de la France (1879).

Le 14 juillet devient la fête nationale (1880). Création de la Mairie et de l’Ecole publique. Un territoire national, libéré en 1873 mais amputé (Alsace-Lorraine).

Des bustes de Marianne sont installés dans les mairies et des statues de la République et des Grands Hommes ornent les places et/ou les fontaines publiques. Cette « statuomanie » se développe vigoureusement après 1877, exemple en 1883 la statue des frères Morice La République est inaugurée à Paris le 14 juillet sur l’ancienne place du Château-d’eau, devenue la place de la République et en 1899, la statue de Jules Dalou, Le triomphe de la République, place de la Nation.

Le certificat d’études peut être considéré comme un symbole scolaire fort de la République égalitaire.

Rattachés à quelles valeurs ? Les valeurs rattachées à ces symboles sont celles de la Révolution (DDHC…) : fondées sur la liberté, égalité en droit, souveraineté de la Nation.

  • Comment s’est réalisée cette acquisition ? rôle de l’école, de l’armée. Voir doc n°2 p.15 protège cahier d’un écolier.
  • Le service militaire devenue obligatoire (1905) joue un rôle d’unificateur car il permet le brassage des populations sur le plan régional et social et le développement d’un sentiment national commun dans la défense du pays.

Conclusion 1ère partie : L’attachement à la République progresse en France (doc. 5, Fiche 2), même si des crises secouent le régime sans l’abattre. A la veille de la PG mondiale, la très grande majorité des Français est convaincue que la République, héritière de la RF. A fait entrer la France dans l’ère de la démocratie, du progrès et de l’unité nationale.

T/P ou DM: Analyse d’une allégorie, une image populaire sur le triomphe de la République, estampe, 1870, musée Carnavalet, Paris.

II – LA CONSTRUCTION D’UNE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE:

(2ème partie, durée 4h/12h, 3 fiches)

Dans les années 1880 se met en place le modèle républicain français qui reste la référence aujourd’hui. Quel est ce modèle républicain ?

Activité n°5 : Une République démocratique    (Fiche 5)

  1. Sur quel principe est fondé ce régime politique ? (document 1 p.10, doc.2 p.12) La IIIe république est fondée sur le principe de la souveraineté de la nation affirmé par la Déclaration de droits de l’Homme et du Citoyen de 1789. Cette souveraineté s’exerce par le suffrage universel qui permet aux Français de désigner leurs représentants. La loi de 1882 sur l’élection des maires par les conseils municipaux favorise également le développement de la démocratie locale
  2. Qui possède le droit de vote et quels sont les organismes élus ? (doc. 5, p.12) Les citoyens masculins de plus de 21 ans ont le droit de vote et désignent les députés et les conseillers municipaux ?
  3. Qui est au cœur de la vie politique ? (documents 1, 3, 5) Les institutions (doc. 5) s’organisent autour de la chambre des députés, cœur de la vie politique (doc. 1). Le gouvernement, lié à la majorité parlementaire, est l’émanation du parlement. L’effacement croissant du rôle du président de la République renforce l’aspect parlementaire du régime.
  4. En quoi la IIIè République est-elle démocratique ? (documents 1, 2, 3, 4, 5) Les institutions démocratiques favorisent une vie politique intense qui s’exprime lors des campagnes électorales (doc. 3), des élections, des débats politiques passionnés au parlement. La presse, qui diffuse l’information politique, contribue à la formation du citoyen. La vitalité des partis politiques (doc. 2), des cercles républicains et associations diverses favorisent l’essor d’une véritable sociabilité républicaine.
  5. En quoi la IIIè République est-elle parlementaire ? (documents 1, 5) C’est une République parlementaire car les députés ont le pouvoir législatif et le contrôle sur la politique menée par le gouvernement.

Synthèse : A partir de vos réponses vous caractériserez le régime établi par ces institutions. (Voir document n°2 p.12)

1 – Une République parlementaire.

(Trace écrite: texte à trou)

A propos pampi06

Professeur histoire géographie en lycée
Cet article, publié dans Histoire Première STMG, Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.